Licence 1 & licence 2 sciences et techniques

OBJECTIFS

–  donner aux étudiants les éléments d’analyse fonctionnelle

– doter les étudiants des fondamentaux nécessaires à l’appréhension de la mécanique et de l’électronique

– doter les étudiants des différents outils de traitements quantitatifs des informations

– apporter aux étudiants, les connaissances en physique et chimie

– mettre à la disposition des étudiants des outils nécessaires à l’analyse mathématique et numérique

DEBOUCHES

Le socle forme les étudiants sur une durée de 02 ans et correspond aux niveaux L1 et L2. L’essentiel des enseignements vise à donner des fondamentaux en mathématiques, physiques, mécanique, électronique et chimie. Les étudiants à l’issue des deux années préparatoires présentent les concours d’entrée dans les grandes écoles d’ingénieurs. Ils peuvent également postuler pour une L3.  Les écoles visées sont : Institut Supérieur de Plasturgie d’Alençon (ISPA), Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs du Mans (ENSIM), Ecole Supérieure des Géomètres et Topographes (ESGT )- Le Mans, Ecole Supérieure du Bois (ESB) Nantes, Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées (ENSTA) Bretagne, Institut  Supérieur des Matériaux et Mécaniques Avancés (ISMANS)  Le Mans, Ecole Supérieure en Ingénierie de l’Information, Télécommunications & Management (ESTEM) Casablanca, ESIGETEL Paris

Cinq raisons pour choisir l’IUSM

  1. Un parcours personnalisé

Chaque promotion de l’IUSM est scindée en petits groupes. Dès la première année, chaque étudiant choisit son parcours académique et la filière qu’il souhaite intégrer en troisième année. Il élabore également son projet professionnel avec le concours de l’enseignant référent. Ledit projet sera consolidé tout au long du cycle de Licence et éventuellement poursuivi pendant le cycle de Master si l’étudiant choisit de continuer sa formation. A la fin des deux premières années préparatoires du cycle de Licence, chaque étudiant est reçu par l’équipe pédagogique pour confirmer ou modifier son choix de filière compte tenu des compétences acquises.

  1. Une pédagogie résolument tournée vers l’Entreprise

Avant la troisième année du cycle de Licence, les étudiants par petits groupes  découvrent le monde de l’entreprise par le biais de visites et de questionnaires. Ils rédigent un rapport qu’ils soutiennent devant le représentant de l’entreprise et des membres du corps professoral. L’ensemble des cours du cycle de Licence est orienté vers le monde des entreprises. De nombreux stages égrènent les différentes formations. La délivrance du diplôme de fin de cycle nécessite la rédaction d’un mémoire portant sur une des problématiques rencontrées par les entreprises. La présence d’entreprises partenaires facilite l’intégration des réalités entrepreneuriales et managériales dans le cursus des étudiants. A la fin de la troisième année du cycle de Licence, les étudiants présentent des projets de création en entrepreneuriat ou en intrapreneuriat devant un jury composé de responsables d’entreprise, de banquiers, de créateurs d’entreprise et d’enseignants.

  1. Une équipe pédagogique de haut niveau

Chaque promotion de l’IUSM est fortement encadrée par le corps professoral qui veille à ce que les valeurs de l’IUSM que sont la responsabilité, l’efficacité et la solidarité soient comprises et adoptées librement par les étudiants. Parallèlement, chaque filière de la Licence est coordonnée par un enseignant. 50% des intervenants, dont 20% sont des enseignants de rang magistral, viennent du monde académique tandis que 50% sont des praticiens. Le quart des intervenants viennent de l’étranger.

  1. Des partenariats divers et variés

Chacune des filières proposées à l’IUSM répond à une demande forte du milieu professionnel africain et en particulier camerounais. Les entreprises sont présentes dans la vie de l’IUSM via des conférences, des séminaires thématiques, de partenariats et des stages. L’IUSM a noué des partenariats pédagogiques avec plusieurs institutions afin d’établir des passerelles permettant aux étudiants de l’IUSM de poursuivre leurs études chez le partenaire de leur choix. Il s’agit en l’occurrence de l’Université de Versailles, de l’Ecole Supérieure de Commerce de Troyes (ESC), d’EFREI, de la Swiss Business School, TBS Casablanca Business School et Estem.

 

  1. Des conditions de vie estudiantine appropriées

Le site de l’IUSM propose aux étudiants et aux enseignants des conditions idoines de travail avec des équipements à la pointe du progrès. Et ce, en vue de faciliter la pédagogie de proximité prônée par l’IUSM. Le campus dispose du wi-fi sur ses 04 niveaux. La bibliothèque et la salle multimédias participent à l’acquisition des connaissances et à l’appropriation des compétences par les étudiants. Le campus de Yaoundé est constitué comme suit : 01 Amphithéâtre, 01 mini-Amphithéâtre, 07 salles de classes, 01 salle de réunion, 01 bibliothèque, 01 salle multimédia, 01 cafétéria, 01 accueil, 01 infirmerie et 08 bureaux.

Gouvernance

L’IUSM est régie par un Conseil, en l’occurrence le Conseil d’Etablissement

Le Conseil d’Etablissement définit la politique générale de l’établissement.

L’organisation de l’IUSM s’appuie sur une instance: la Direction Administrative

L ’IUSM est organisée autour de deux facultés :

  • Faculté des Sciences de Gestion (FSG)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FST)

Editorial

Prof. Octave JOKUNG NGUENA

L’IUSM à Yaoundé : Une Institution Privée : Deux Facultés

En ce début de 21ème siècle, l’émergence, voire l’affirmation, du continent africain s’impose à tous les acteurs économiques et politiques. Les projections sur les années à venir tablent sur l’arrivée en Afrique de plus de 15% des investissements mondiaux et une population qui tutoiera le milliard et demi d’habitants dans 20 ans. Le Nigéria vient de faire son entrée dans le groupe des vingt pays créant le plus de richesse. Les enjeux sont de taille et la formation d’une élite responsable, efficace et solidaire nous apparaît comme la clef de voûte d’une construction qui permettra au continent de retrouver ses lettres de noblesse et d’assoir enfin son développement économique et social. Il est question d’une Afrique qui gagne et dont les enfants doivent en tirer toute la fierté et la responsabilité que cela incombe.

Ce faisant l’objectif visé par l’Institut Universitaire des Sciences et du Management (IUSM) est d’être le lieu de cristallisation de différentes ambitions, à l’image de l’émergence de cadres initiés aux technologies et/ou au management  d’une part, et d’autre part la diffusion de savoir-être et de savoir-faire.

Les  valeurs soutenant notre mission sont la responsabilité, l’excellence et la solidarité. Responsabilité car les étudiants formés à l’IUSM devront s’atteler à développer le continent africain et à gagner des parts de marché dans les échanges mondiaux (commerciaux, industriels, culturels). Excellence car issus des meilleurs collèges et lycées d’Afrique, ils auront le devoir de se dépasser et de repousser leurs limites. Solidarité car la réalisation des desseins du continent africain reposera sur leurs épaules et surtout la réussite des uns ne devra pas se faire avec l’échec des autres. Bref, les étudiants de l’IUSM conscients de leur responsabilité seront à la quête de l’excellence avec le souci de maintenir et de renforcer la solidarité.

C’est la raison pour laquelle, l’IUSM, résolument tournée vers l’avenir et le progrès tant technique qu’humain, a noué des partenariats avec de nombreuses institutions dans le monde à l’instar de son partenaire privilégié le Groupe ESC Troyes en Champagne. L’IUSM peut ainsi envoyer ses étudiants poursuivre leurs études dans les institutions partenaires et sous certaines conditions délivrer localement les diplômes desdites institutions. C’est également pour cela que l’IUSM s’est rapproché ostensiblement des entreprises afin de mieux cerner leurs besoins actuels et anticiper leurs besoins futurs. C’est ainsi que la formation des cadres est un volet important des enseignements « part-time » de l’IUSM. Ce nœud d’interrelations avec l’extérieur mais également avec l’intérieur est un gage de sérieux car les réalisations de l’IUSM seront évaluées à l’aune des ambitions de ses différents partenaires.

Il s’agit alors de faire venir sur le continent africain ce que les jeunes africains vont chercher à l’extérieur mais aussi de réconcilier le monde académique d’avec celui des entreprises. Ceci contribue en sus à les doter des qualités nécessaires à l’édification d’une Afrique qui gagne et l’IUSM demeure ainsi fidèle à sa devise, à savoir « Ad Vitam Paramus ».

Prof. Octave JOKUNG NGUENA

Agrégé des Universités Françaises

Président IUSM